Abonnez-vous à notre newsletter :

En m'inscrivant, j'accepte que mon nom et mon email soient utilisés pour recevoir des emails d'informations sur le concours.

Heitor CANTARELLA

Heitor Cantarella est directeur du centre des sols et des ressources environnementales de l'Institut Agronomique de Campinas (IAC), au Brésil. Son expertise porte sur l’azote, l'efficacité de l'utilisation d’engrais, l'analyse des sols et les questions environnementales liées à l'utilisation des engrais dans l’agriculture. Il a travaillé sur la fertilisation dans une variété de cultures, y compris le maïs, les agrumes et la canne à sucre. Son travail a contribué à jeter les bases des recommandations concernant les engrais et la chaux pour les cultures du Brésil, étant l’un des éditeurs du Bulletin 100, publication clé, largement utilisée à cette fin.

Le Dr Cantarella est également impliqué dans le groupe multidisciplinaire de scientifiques qui coordonnent le programme bioénergétique de la FAPESP (BIOEN), qui soutient la recherche dans divers domaines de la bioénergie. Il est également l’actuel coordinateur de Nutrient for Life, au Brésil, initiative promue par l’ANDA et l’IPNI, visant à sensibiliser le citoyen ordinaire à la nature et aux avantages des engrais sur les plans de la production et de la qualité alimentaires.

Le Dr Cantarella a publié plus de 70 livres et chapitres de livres et 130 articles originaux dans des revues internationales prestigieuses telles qu’Advances in Agronomy, Plant and Soil, Global Change Biology Bioenergy, Scientific Reports, Nutrient Cycling in Agroecosystems, Water and Air Pollution, Journal of Environmental Quality, Soil Science Society of America Journal, Agronomy Journal et autres revues révisées par des pairs.

Entre autres prix et reconnaissances professionnelles, récemment obtenus, figurent le VALE-CAPES Prize of Science and Sustainability (2013) : Prix national obtenu en sa qualité de directeur de thèse de maîtrise ès sciences (2014), le Héros de la révolution verte brésilienne – Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO), l’ANDEF, l’ABAG et l’EMBRAPA (2015), le Prix sur la nutrition de l'IPNI (Institut International de la Nutrition des Plantes) (Brésil, 2016) et l’IFA Norman Borlaug Award 2017 (IFA Paris-Zurich, 2017).